webleads-tracker

Le Gouvernement et Alstom présentent les avancées des engagements pris pour le maintien des activités ferroviaires et industrielles sur le site de Belfort

Le gouvernement et Alstom ont réuni le 26 octobre 2017 à Belfort (90) le comité de suivi national des engagements pris pour le maintien des activités ferroviaires et industrielles sur le site de Belfort. Au niveau des contrats, SNCF Mobilités a notifié à Alstom une commande de 15 rames TGV Europlex tandis que SNCF Réseau a confirmé son besoin de disposer de 20 locomotives de secours. Concernant le projet destiné à faire de Belfort le centre européen de référence pour la maintenance des locomotives, l'activité Services emploie à présent 70 personnes et dispose d’une charge pour les 3 prochaines années notamment grâce au contrat de maintenance patrimoniale de 30 locomotives. En outre, Alstom a engagé près d'1M€ pour aménager un bâtiment dédié à la maintenance et le raccorder aux voies ferroviaires. Parallèlement, Alstom poursuit le développement de la nouvelle plateforme de locomotives PRIMA H4. Le site de Belfort bénéficie en outre de 30M€ dans le cadre du partenariat entre Alstom et SNCF portant sur le développement du TGV 2020. Enfin, l'industriel a entrepris de diversifier Belfort via ses programmes d’automatisation de la conduite des locomotives et autour de la pile à combustible. Le site a investi pour la modernisation de son outil industriel à hauteur de 3M€, notamment en lien avec l’industrie du futur.

C.R., First ECO

Territoire de Belfort
Industrie manufacturière
Ferroviaire
Développement immatériel
Contrat
Diversification
Développement matériel
Cet article a été publié le 30/10/2017 pour les lecteurs de:

Plus d'articles sur la même zone géographique:

Basée à Illkirch (67), Alsachim (23 salariés ; 2,9M€ de CA) développe et commercialise des produits et services innovants de diagnostic clinique pour le dosage de médicaments, permettant... [En lire plus...]

Bas-Rhin Recherche & Développement Santé et action sociale ...

SNCF Immobilier a confié à GSE (Avignon, 84), en association avec le cabinet d’architectes Unanime, la construction de deux de ses futurs technicentres à Vénissieux (69) et Romilly-sur-Seine... [En lire plus...]

Aube Rhone Vaucluse ...

Spécialiste de l’audit des process de manutention et de la réalisation de systèmes sur roues, Gaussin (Héricourt, 70) annonce la signature d’une commande ferme pour 3 véhicules ATT Full... [En lire plus...]

Haute-Saone Industrie manufacturière Construction mécanique ...

Basé à Belfort (90), Trinaps (15 salariés ; 1,5M€ de CA) est un opérateur de télécommunications proposant des services d’accès Internet, de réseaux Wi-Fi, de téléphonie IP ou encore... [En lire plus...]

Territoire de Belfort Service et ingénierie informatique, NTIC Télécommunication ...

Initialement créé autour de la marque Central Finances, Premista (Gondreville, 54 ; quelque 300 collaborateurs ; environ 500M€ de crédits générés en 2017) est devenu en quelques années un... [En lire plus...]

Meurthe-et-Moselle Banque, finance et assurance Développement immatériel ...

La SedD (Société d’Equipement du Département du Doubs) et la Socad (Société comtoise d’aménagement et de développement) ont décidé de fusionner au sein d’une unique société... [En lire plus...]

Doubs Jura Haute-Saone ...

Vetoquinol (Lure, 70), acteur de référence de la santé animale, et Plant Advanced Technologies (PAT ; Vandoeuvre-lès-Nancy, 54), spécialiste des biomolécules végétales, annoncent... [En lire plus...]

Meurthe-et-Moselle Haute-Saone Industrie manufacturière ...

Le groupe français Parkeon (siège à Paris, 75 ; usine principale à Besançon, 25 ; 1.100 personnes dont 450 à Besançon ; 22M€ de CA) se présente comme le n°1 mondial des solutions de... [En lire plus...]

Doubs Paris Transport et logistique ...