webleads-tracker

Ce que nous retenons de notre participation au 4ème Social Selling Forum !


Le Social Selling, c'est l'art et la manière d'exploiter les réseaux sociaux pour développer ses ventes...

Vendredi 19 mai 2017 se déroulait, dans les locaux de l'INSEEC à Paris 15e, la quatrième édition du "Social Selling Forum". Elle a réuni 450 participants et 80 praticiens du Social Selling.

 

header_ssf.jpg

 

L'événement, organisé par Loïc Simon, se composait d'ateliers et de plénières : 24 ateliers, 3 plénières, 15 plots SalesTech & MarTech, 2 "cliniques" LinkedIn & Networking, des interviews et "micro-trottoirs live" video.

Quatre collaborateurs de First ECO,  Clotilde Marie,  Julie Nadé, Adeline Lory et Edouard Vanini, accompagnés du dirigeant Philippe Brun, ont participé à cette journée riche en contenus et en rencontres.

Que retenir de cette édition ? 8 grands points détaillés ci-dessous :

 

agenda_ssf.jpg

 

1. Se lancer dans une démarche de Social Selling demande réflexion en amont

2. S'appuyer sur les employés ambassadeurs permet d'émerger de la masse

3. Le Social Selling demande de mettre les attentes des clients au coeur des préoccupations :

4. Les trois axes du Social Selling sont à connaître et à actionner :

5. La transformation de la vente est nécessaire pour la mise en place du Social Selling :

6. Au-delà de la transformation de la vente, il faut rapprocher - voire fusionner - les équipes Ventes et Marketing

7. La question des outils et logiciels peut se poser pour optimiser la démarche :

8. L'identité numérique, l'image de marque, au coeur de la démarche de Social Selling :

 

Se lancer dans une démarche de Social Selling demande réflexion en amont :

  • quel est mon objectif ? ce qui m'anime, ce que je ne tolère pas ?
  • comment être cohérent avec ses valeurs ?
  • quelle est ma ligne éditoriale personnelle ?
  •  

    S'appuyer sur les employés ambassadeurs permet d'émerger de la masse :

  • les messages "corporate" sont trop "repérables" et ne donnent pas envie aux internautes de cliquer
  • les contenus doivent transiter par les employés, qui peuvent les personnaliser
  • les employés ambassadeurs sont également un soutien idéal pour constituer la marque employeur, favorisant le recrutement de talents
  •  

    Le Social Selling demande de mettre les attentes des clients au coeur des préoccupations :

  • le client attend que le commercial le connaisse, le comprenne
  • il souhaite que le message soit personnalisé, quand on s'adresse à lui
  • il n'a plus envie d'être "bombardé" de communications, il préfère des messages courts et adapté à ses besoins
  • les réseaux sociaux peuvent être utilisés comme source de mise en relation avec les clients et prospects
  •  

    Les trois axes du Social Selling sont à connaître et à actionner :

  • la vente par déclencheur (trigger)
  • la vente par révélation (insight)
  • la vente par recommandation (referral)
  •  

    La transformation de la vente est nécessaire pour la mise en place du Social Selling :

  • le Social Selling, ce n'est pas seulement inscrire les commerciaux sur les réseaux sociaux
  • il est nécessaire de garder à l'esprit que l'on ne vend pas sur les réseaux sociaux, on suscite des rencontres (#SocialMeeting)
  • les réseaux sociaux ne sont pas miraculeux : il y a toujours une moyenne de 6,8 décisionnaires sur le parcours de vente en BtoB
  •  

    Au-delà de la transformation de la vente, il faut rapprocher - voire fusionner - les équipes Ventes et Marketing (#SMarketing) :

  • le marketing et les ventes doivent adopter un même vocabulaire
  • les équipes doivent travailler de concert pour obtenir un meilleur résultat, grâce à la co-construction de la stratégie, des contenus, du parcours client...
  • sans le soutien actif des "Top Managers", le SMarketing et le Social Selling ont peu de chances de rencontrer le succès
  •  

    La question des outils et logiciels peut se poser pour optimiser la démarche :

  • "A fool with a tool is still a fool" : il est vain d'espérer que les équipes appréhenderont mieux le Social Selling grâce à des outils. La démarche stratégique doit toujours précéder le choix d'un outil
  • Il existe environ 5.000 outils utiles au Social Selling. Il est donc peu envisageable de tous les tester ! Il est rare de trouver l'outil parfait, et il faut parfois en combiner plusieurs
  • Quelques exemples de noms d'outils cités lors du Social Selling Forum (liste non exhaustive) : ByPath, Tilkee, Swapcard, Zapier, SalesForce, Nomination, Rapportive...
  •  

    L'identité numérique, l'image de marque, au coeur de la démarche de Social Selling :

  • votre identité numérique reste dans le temps et peut avoir un impact à long terme. Il faut donc la constituer de manière réfléchie : objectifs, cibles, message...
  • remettre de l'humain dans les relations : votre "double numérique" ne doit pas faire penser à un robot. Votre manière de vous exprimer sur les réseaux sociaux doit refléter une certaine authenticité
  • apporter de la valeur, du contenu de qualité avant tout.
  •  

    Bien sûr, il ne s'agit que d'un résumé des différentes informations, conseils et anecdotes proposées par les praticiens-animateurs et participants du Social Selling Forum.  

    Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le résumé des différents tweets couvrant l'événement Bonne lecture !

    Le Social Selling Forum se déploie en régions. Nous serons notamment présents au Social Selling Forum de Lyon, le 7 juillet 2017 (Inscrivez-vous gratuitement grâce au code FIRSTECO). www.socialsellingforum.fr

     

    Quelques photos de l'événement :

    (crédits : SocialSellingForum)

    header_ssf.jpg

    header_ssf.jpg

    header_ssf.jpg

    header_ssf.jpg


    Événement
    Publié le 25/05/2017